Vie de We Recruit

Nos retours sur la deuxième édition du salon NUMERIfemmes qui se tenait le 12 Mai à côté de Rennes. Militons pour la mixité dans le secteur du numérique !

Le secteur numérique/digital est il mixte ? Quelle est la place des femmes ?

 

NUMERIfemmes, le salon des femmes du numérique

 

We Recruit était présent au salon NUMERIfemmes dédié à la mixité dans le digital, le 12 Mai 2017 à Rennes. Articulée autour de témoignages et de conférences, cette journée était l’occasion d’échanger autour de la place des femmes dans le numérique. En effet, avec seulement 25% de femmes évoluant dans la filière du digital, le problème de mixité dans ce secteur est bien réel.

 

photo we recruit Sarah et Charline étaient présentes pour échanger sur le salon

 

Partant de ce constat, le salon NUMERIfemmes était organisé afin de promouvoir les métiers du numérique, combattre les stéréotypes et encourager les femmes à se lancer dans la filière digitale. Tout en favorisant les rencontres entre les entreprises présentes à l’événement et les visiteurs. Au côté d’entreprises comme A2COM ou Capgemini, nous avons pu échanger avec les visiteurs et profiter de témoignages de plusieurs femmes qui mènent une carrière épanouie dans le numérique.

 

Les femmes, le digital et  le recrutement : quelles sont leurs habitudes ?

 

Durant notre présence au salon NUMERIfemmes, nous avons distribué un questionnaire afin de mieux connaître le ressenti des candidates face au recrutement dans les métiers du numérique. Et qu’elles soient déjà en poste ou en recherche d’emploi, leurs réponses sont enthousiasmantes !

Premièrement, nous avons interrogé les candidates sur ce qu’elles recherchaient en priorité chez un employeur. Et pour 56% d’entre elles, le point le plus important est la bonne ambiance au travail. Ce n’est pas surprenant : ces résultats correspondent à l’étude Randstad Employer Brand Research de 2017, qui place également la bonne ambiance au travail dans les critères de choix des candidats.

 

extrait de l'étude randstad sur la marque employeur 2017 Extrait de l’étude Randstad sur la marque employeur 2017

 

Sans surprise, la majorité des candidatures de nos sondées sont effectuées par internet ( 87%). Et les réseaux sociaux sont également à la fête, puisque 3 candidates sur 4 les utilisent dans leur recherche d’emploi.

Et quels sont les jobboards privilégiés par les candidates dans le digital ? Notre questionnaire révèle un gros plébiscite pour Indeed (plus de 90%), suivi par Pôle Emploi (74%), Régionsjob (53%) et Cadremploi (37%). Employeurs du numérique, vous savez où multidiffuser vos offres !

Enfin, trois candidates sur quatre estiment n’avoir jamais été refusées pour un emploi à cause de leur genre. Le secteur du digital souffre donc plutôt des stéréotypes et d’un désintéressement de la gente féminine pour les métiers du numérique que d’un sexisme apparent.

 

Retour sur l’importance de la mixité dans le digital avec un des intervenants du salon

 

Bonjour Christophe, peux-tu nous résumer ton activité en quelques mots?

Bonjour ! Le Socialez-Vous ? est un blog que j’ai lancé il y a un an. J’y propose tous les jours une veille pointue sur les pratiques Social Media et le marketing digital. D’un côté aussi bien opérationnel que stratégique.

J’y partage des articles, des infographies, des chiffres et des analyses… tout un tas d’informations utiles pour les débutant(e)s comme les expert(e)s !

 

Pourquoi as-tu choisi d’intervenir au salon NUMERIfemmes ?

J’ai souhaité participer au salon NUMERIfemmes pour plusieurs raisons. Connaissant les organisatrices (Ellen et Cécile), j’ai été sensible à cette thématique, ayant déjà œuvré en ce sens précédemment.

J’ai eu l’occasion de rencontrer beaucoup de femmes (et d’hommes aussi) en plein questionnement quant au mot « digital ». Qu’il soit dans la continuité d’un cursus ou participant à une reconversion professionnelle, le digital peut soulever des interrogations, voire même effrayer.

SEO, SEA, Analytics… tant des « grands » mots que chacun, quel que soit son niveau se doit de vulgariser et de transmettre ! Le mot que j’ai choisi de vulgariser a été le personal branding. Ou comment développer sa marque personnelle en ligne au côté de Nina Le Roux.

>> Retrouvez ici l’intervention de Christophe 

Et puis participer à ce type d’événements permet de rencontrer de nouvelles personnes, développer son réseau et qui sait, rencontrer son futur employeur !?

 

De par ton expérience professionnelle, as-tu constaté cette disparité entre femmes et hommes dans le numérique ?

À mon âge, je trouve que cette disparité a tendance à disparaître (et heureusement). De récentes études ont montré que la parité était respectée dans les secteurs du marketing et de la communication. Mais niveau salaire, des progrès restent encore à faire.

Cependant, lorsque nous entrons dans des secteurs techniques, comme l’informatique, il est clair que j’ai davantage eu à collaborer avec des hommes qu’avec des femmes.

 

Selon toi, les hommes ont-t-ils un rôle à jouer pour attirer plus de femmes dans le numérique ?

Pour répondre à cette question, j’ai laissé la parole à Fabienne Billat (@fadouce), consultante en communication et stratégie digitale, et fondatrice de Femmes du Numérique Lyon Région.

« Bien sûr, il ne s’agit pas de lutter genre contre genre, mais au contraire d’initier les collaborations. 

Cela se joue en différentes étapes :

  • En premier lieu l’éducation. Le regard et l’attitude des parents sont importants pour sortir des stéréotypes : les jeunes filles peuvent apprécier les maths, les sciences… Il faut alors les encourager plutôt que de les orienter sur des voies plus générales. 
  • Ensuite, l’orientation scolaire est primordiale. Cependant, certains conseillers de lycée sont mal informés sur ces filières, et du manque de profils féminins.
  • Puis, auprès des écoles d’études supérieures : lorsque le management est sensibilisé à la problématique, il évite une communication de promotion basée, par exemple, sur les super héros, qui rebutent les jeunes filles! Avoir une équipe pédagogique qui ne soit pas essentiellement masculine est aussi très significatif. 
  • En matière de recrutement, ensuite. Dans le monde professionnel, les femmes ont tendance à se mettre en retrait concernant certains postes. C’est encore plus éloquent pour  ceux de gouvernance. Pleines de scrupules, elles ne se présentent pas à certains postes alors qu’elles sont souvent largement diplômées et qualifiées. Il faut donc approfondir les recherches pour déceler ces profils féminins. 

Je ne résiste pas au plaisir de mentionner quelques ambassadeurs comme Guy Mamou Mani  et Xavier Alberti. Ils concrétisent leur engagement, dans leurs entreprises respectives, ils sont les meilleurs atouts pour la mixité ! 

Pour conclure, au-delà d’un conseil, c’est toute une culture à initier. Rappelons que les boards des entreprises constitués à parité de femmes et hommes sont avérés bien plus performants que ceux essentiellement masculins. »

 

Bonus : Quel serait ton message pour convaincre les femmes de rejoindre le numérique ?

Mesdames lancez-vous ! En reconversion professionnelle, diplômée ou en formation… La beauté du digital est qu’il regorge d’opportunités. Vous pouvez vous former à n’importe quel moment et dans n’importe quelle discipline.

Une multitude de formations et de certifications sont à votre disposition pour vous spécialiser et acquérir une véritable expertise à faire valoir auprès de futurs recruteurs. En voici certaines (gratuites) : Google Digital Active, Google Analytics, Google Adwords, Google Primer, Open Classroom, Twitter Flight School, Facebook Blueprint.

N’oubliez pas non plus les réseaux sociaux ! De nombreux groupes et communautés (GirlzInWeb, Girls in Tech, Women in Tech) ont été créés pour contribuer à un monde meilleur, plus juste entre femmes et hommes.

 

N’hésitez pas à suivre Fabienne Billat et Christophe Djafar sur les réseaux sociaux pour vous tenir au courant des dernières actualités du marketing et de la transformation digitale !

 

Comment faire pour recruter des métiers digitaux ?

Lire l’article

Partager avec

Demandez votre démonstration

Découvrez comment We Recruit peut vous aider à recruter plus simplement

Obtenir une démonstration

Articles similaires