Gérer ses candidatures

Si un processus de recrutement trop long est souvent constaté en France, la tendance s’accentue au fil des années. Mais pour quels risques ?

 

réduire les délais du processus de recrutement

 

Les processus de recrutement trop longs en France

La France est l’un des pays où le processus de recrutement durent le plus longtemps. Selon une étude de Glassdoor, la France se classe n°1 au baromètre du processus de recrutement le plus long. En effet, la moyenne des processus de recrutement français se situerait autour de 32 jours, de la rencontre du candidat jusqu’à son embauche.

L’Angleterre et l’Allemagne complètent le podium (29 jours). Mais tout cela est bien supérieur aux Etats-Unis (23 jours) ! Pire, lorsqu’il s’agit de recruter un cadre, le délai moyen des processus de recrutement en France passe à 9 semaines, selon l’Apec.

Alors, la France, championne des processus de recrutement interminables ? On est pas loin de le croire.

un graphique montrant que la France a un processus de recrutement trop long La France est en tête des processus de recrutement les plus longs.

 

Les risques liés à un processus de recrutement trop long

 

1. Passer à côté des meilleurs candidats

Le risque n°1 d’un recrutement trop long, c’est de rater les meilleurs candidats pour le poste. En effet, la relation candidat-entreprise tend à s’inverser pour les meilleurs candidats, qui sont convoités par de nombreuses entreprises.

Et plus la durée du processus de recrutement s’allonge, plus le risque est grand de voir s’envoler le candidat idéal vers d’autres cieux. Ainsi, 49% des DRH admettent qu’il leur est déjà arrivés de passer à côté d’un candidat qualifié, la faute à un processus de recrutement trop long.

 

2. Plus c’est long, plus c’est coûteux

Un processus de recrutement trop long peut indiquer une défaillance dans votre chaîne de décision. Ce qui est sûr, c’est que plus un recrutement dure longtemps, plus le coût par embauche augmente en conséquence. Si certaines étapes de votre processus sont obligatoires pour sécuriser votre recrutement, plusieurs pistes peuvent tout de même améliorer votre rendement.

Tout d’abord, tentez de resserrer les délais entre les différents entretiens, avec un RH ou un manager. Vous pouvez également vous tourner vers votre vivier de candidatures avant de relancer la roue d’une campagne de recrutement. Enfin, vous pouvez aussi vous doter d’un outil d’aide au recrutement afin d’améliorer vos performances.

 

3. Faire de l’ombre à votre marque employeur

Si un processus de recrutement long peu paraître exigeant et pointilleux pour les grands groupes, cela a plutôt un effet négatif sur les candidats. En terme d’expérience candidat, vous envoyez des signaux non-rassurants.

Le candidat qui attend trop longtemps risque de stresser, et d’avoir une image négative de votre entreprise. Si jamais vous ne pouvez pas réduire vos délais, informez-en les candidats dés le début et tenez-les informés régulièrement afin de les rassurer.

 

Commencez à réduire vos délais grâce à ces 10 astuces

Voir les 10 conseils

Partager avec

Demandez votre démonstration

Découvrez comment We Recruit peut vous aider à recruter plus simplement

Obtenir une démonstration

Articles similaires