Chez nos clients

Quentin a été recruté sans CV pour un poste de chef de projet Webmarketing. A travers cette interview, il nous décrit son expérience et son ressenti.

Recrutement sans CV en webmarketing à Mediaveille

 

Suite à notre article concernant le recrutement sans CV comme une alternative pour les entreprises, nous dévoilons l’autre côté du miroir : les candidats. Dans ce premier portrait, nous revenons sur le parcours de Quentin qui a été recruté sans CV chez Mediaveille, agence de stratégie digitale.

 

Portait n°1 : Quentin, chef de projet webmarketing

Bonjour Quentin, Peux-tu me décrire ton rôle au sein de Mediaveille ?

Je suis chef de projet webmarketing au sein de Mediaveille. Concrètement, j’accompagne mes clients dans leur projets webmarketing pour accroître leur chiffre d’affaires, générer des contacts ou encore développer leur site internet.

 

Quelle expérience avais-tu dans ce domaine auparavant ?

J’avais peu d’expérience en webmarketing avant d’entrer chez Mediaveille, malgré l’organisation de quelques jeux-concours sur Facebook.

Au niveau de mon parcours, j’ai passé un DUT GEA puis une licence Commerce. J’ai mis un pied dans la gestion de projet web grâce à une licence chef de projet en marketing en alternance, où je travaillais dans la création de sites internet dans une agence.

 

Comment as-tu découvert l’offre de recrutement sans CV transmise par Mediaveille ?

J’ai découvert l’annonce par le biais d’une personne que je connaissais et qui travaillait déjà chez Mediaveille. A ce moment là, j’étais déjà en poste dans une autre entreprise. J’ai voulu tenter ma chance. Je n’avais rien à perdre !

 

Aurais -tu candidaté si l’offre avait été plus classique ?

Non, dans la mesure où j’avais déjà postulé par le biais d’une candidature spontanée à l’époque.

 

Comment s’est déroulé le processus de recrutement ? 

J’ai passé un pré-examen sous forme de questionnaire sur internet. En fonction des réponses, cela permettait de déterminer mon niveau d’expertise. Suite à ce test, je faisais parti des 5 finalistes convoqués à Mediaveille. Là-bas j’ai passé un test technique plus complexe dans la matinée.

Par la suite, on nous a soumis une étude de cas. L’objectif, c’était plutôt de savoir comment on allait réagir face à un cas concret et la manière dont on s’organisait pour y répondre, plutôt que le contenu en lui-même.

Enfin, j’ai passé deux entretiens. Le premier s’est déroulé avec le responsable du pôle et un membre de l’équipe. J’ai ensuite passé un second entretien avec le directeur, cette fois-ci pour analyser mon savoir-être et voir si mon profil correspondait aux valeurs du groupe.

 

Rejoignez l’aventure Mediaveille en postulant à leurs offres

Voir le site recrutement de Mediaveille

 

Comment as-tu abordé ce processus de recrutement sans CV ?

Vu que j’étais déjà en poste lorsque j’ai postulé, j’y suis allé avec moins de pression. Je souhaitais surtout essayer et voir le résultat. Je pense que ça a dû se ressentir sur le processus et lors des entretiens. Comme j’avais déjà passé plusieurs entretiens auparavant, je ne m’étais pas spécialement préparé. Par contre, j’avais peaufiné le questionnaire de présélection en ligne, environ une demi journée.

Concernant l’entretien, le recruteur n’avait pas mon CV mais j’ai préféré leur remettre. Je souhaitais qu’ils aient un support visuel pour illustrer mon parcours.

L’avantage du recrutement sans CV, c’est que ça m’a permis de franchir la première barrière du processus, à savoir la transmission de la candidature.

 

Quel à été ton ressenti global ?

Je l’ai bien vécu. Pour moi c’était plus une façon de me tester et d’évaluer mes compétences. Vu que le recruteur n’a pas ton CV avant de te rencontrer, il ne connaît pas ton parcours. Tu dois prouver ce que tu vaux face à lui.

 

Toi qui a été recruté sans CV, recommanderais-tu ce procédé aux entreprises ?

Complètement ! Après, tout dépend du secteur d’activité et de plusieurs facteurs. Le recrutement sans CV se prête bien au secteur du digital et des nouvelles technologies. On peut acquérir des compétences en autodidacte via internet. Et ça permet aux entreprises de rencontrer des personnes motivées et de pouvoir jauger leurs compétences.

 

Découvrez le 2ème témoignage d’un recrutement sans CV chez Mediaveille

Lire le témoignage

Partager avec

Demandez votre démonstration

Découvrez comment We Recruit peut vous aider à recruter plus simplement

Obtenir une démonstration

Articles similaires