Gérer ses candidatures

Un entretien de recrutement c’est le moment de rencontre entre le recruteur et le candidat. Il est donc primordial de poser des questions pertinentes durant l’entretien, pour en savoir plus sur le candidat ainsi que sur ses compétences et motivations. Pour un entretien d’embauche réussi, il est nécessaire de bien étudier la candidature du candidat en amont et de préparer une liste de questions à poser durant l’entretien. Quelles questions poser à un candidat pour un entretien de recrutement réussi ?  

Entretien d'embauche

 

1. Parcours du candidat

Vous pouvez débuter l’entretien d’embauche en posant des questions au candidat sur ses expériences professionnelles passées. À ce stade de l’entretien de recrutement, votre objectif est de faire plus ample connaissance avec votre candidat. Ces questions vous permettront de savoir quel poste il occupait dans une précédente entreprise et quelles étaient ses responsabilités. Cela va également montrer au candidat que vous avez pris le temps de bien étudier sa candidature. Examiner la candidature d’un postulant avant un entretien d’embauche est indispensable afin de préparer vos questions. Vous pourrez ainsi vous appuyer sur un point qui vous intrigue dans sa candidature, durant l’entretien de recrutement.

Vous pouvez commencer l’entretien de recrutement par poser des questions plus générales, pour aller vers des questions plus précises, en privilégiant les questions ouvertes. 

Voici quelques questions que vous pouvez poser pour en savoir plus sur le parcours du candidat. Prenons l’exemple d’un candidat qui a travaillé dans une société de transport avant de venir postuler chez vous. 

  1. J’ai vu que vous aviez travaillé dans une société de transport, pouvez-vous me dire dans quel département vous travailliez au sein de cette société ?  
  2. Quel poste occupiez-vous au sein de cette société ?  
  3. Avec quel type de personne aviez-vous l’habitude de travailler ?
  4. Quelles étaient vos missions au sein de cette société ?
  5. Aviez-vous des personnes sous votre responsabilité ? 
  6. Pourquoi avez-vous quitté votre ancien poste ?

 

2. Évaluer les compétences du candidat

Une fois que vous en savez plus sur le parcours de votre candidat, vous pouvez poursuivre l’entretien de recrutement avec des questions axées sur ses compétences, par rapport au poste auquel il a candidaté. Questionner le candidat sur ses compétences est une étape importante dans l’entretien de recrutement, car cela va vous permettre de vous rendre compte s’il peut correspondre à la personne dont vous avez besoin dans votre entreprise. Il est évident que les questions portant sur les compétences ne seront pas les mêmes d’un poste à l’autre, ou d’un secteur d’activité à l’autre. 

En effet, vous n’allez pas poser les mêmes questions à un(e) candidat(e) qui postule à un poste de conducteur/trice de travaux et à un(e) candidat(e) qui postule pour un poste de réceptionniste, par exemple. Pour un(e) candidat(e) qui postule à un poste de conducteur/trice de travaux, vous allez pouvoir évaluer ses compétences en lui posant les questions suivantes :

  1. Donnez-moi un exemple d’action que vous mettriez en place pour motiver votre équipe. 
  2. Imaginons qu’un de vos collaborateurs vienne vous voir pour vous faire remonter une plainte, que feriez-vous ? 
  3. Pensez-vous avoir un style de management adapté à notre entreprise ? 

Pour un poste de réceptionniste, vous allez évaluer le/la candidat(e) sur ses compétences d’une manière différente, avec des questions telles que les suivantes :

  1. Comme vous le savez, cet hôtel est une petite structure et nous pouvons être amenés à vous demander d’être polyvalent. Donnez-moi un exemple de mission sur laquelle vous avez dû faire preuve de polyvalence. 
  2. Supposons que je suis un client anglais et que je me présente à l’accueil de l’hôtel, que diriez-vous pour m’aborder ?

 

3. Évaluer le savoir-être du candidat

Après avoir évalué les compétences du candidat, vient le moment d’évaluer son savoir-être. Cela va vous permettre d’en savoir plus sur sa personnalité et de vérifier votre compatibilité avec le candidat. Vous pourrez alors déterminer si celui-ci est en adéquation avec la culture de votre entreprise et s’il peut s’intégrer facilement à votre équipe. Pour évaluer le savoir-être du candidat, vous pouvez lui poser des questions sur des expériences professionnelles précédentes, afin de savoir comment celui-ci réagit en fonction du contexte. Il peut également être intéressant de lui demander ce qu’il pense pouvoir améliorer chez lui (car oui personne n’est parfait !). Cela vous permettra de savoir si le candidat est capable de se remettre en question. Quelques exemples de questions permettant d’évaluer le savoir-être du candidat :

  1. Parlez-moi d’un échec que vous avez rencontré dans votre travail. Comment avez-vous réagi face à cet échec ?
  2. Parlez-moi d’un long projet sur lequel vous avez travaillé auparavant. Quels moyens avez-vous mis en place pour respecter les délais ? Si vous aviez dû diriger ce projet, comment vous-y seriez vous pris ?
  3. Quels sont vos axes d’amélioration ? 
  4. Qu’aimez-vous dans le travail en équipe ? 
  5. Si je me renseigne auprès d’un de vos anciens employeurs, que me dira-t-il de vous ?

 

4. Les motivations du candidat liées au poste

Vous en savez maintenant un peu plus sur les compétences et la personnalité du candidat. À ce stade de l’entretien de recrutement, votre objectif est de connaître les réelles motivations du candidat qui le poussent à postuler chez vous. En effet, vous avez besoin de recruter une personne avec qui vous allez avancer et évoluer et qui aspire aux valeurs de votre entreprise. Pour cela, posez lui des questions pour vérifier qu’il s’est renseigné sur votre entreprise et ce qu’il a compris de votre activité. Voici quelques exemples : 

  1. Qu’avez-vous compris de notre entreprise ?
  2. En quoi êtes vous intéressé par notre entreprise ?
  3. En quoi ce poste vous intéresse-t-il ?

Vous pouvez terminer l’entretien de recrutement par la question : “Avez-vous des questions ?”. C’est souvent la dernière question qui est posée lors d’un entretien. Celle-ci est importante car elle vous permet de vous assurer que le candidat a bien tout compris durant l’entretien. À cette étape de l’entretien de recrutement, vous allez également pouvoir vérifier que le candidat porte un réel intérêt au poste et à votre entreprise. Un candidat intéressé aura toujours des questions à poser à la fin d’un entretien, que ce soit sur ses perspectives d’évolution au sein de l’entreprise ou encore sur l’équipe.

À la fin de l’entretien de recrutement, il est important que vous expliquiez au candidat votre processus de recrutement, pour qu’il sache quand est-ce qu’il sera contacté. En effet, les candidats apprécient toujours d’être contactés après un entretien d’embauche, que ce soit pour un deuxième entretien ou un refus. 

 

Pour résumer :

  • Préparez-vous une liste de questions avant l’entretien de recrutement.
  • Privilégiez les questions ouvertes durant l’entretien de recrutement. 
  • Structurez votre entretien et posez vos questions dans un ordre logique, en faisant un lien entre chaque question. 
  • Commencez par poser des questions sur le parcours du candidat, pour apprendre à le connaître, puis, petit à petit, continuez avec des questions plus techniques sur ses compétences et ses motivations. 
  • À la fin de l’entretien d’embauche, expliquez le processus de recrutement à votre candidat. 

 

Découvrez comment mener un entretien de recrutement en tant que recruteur

Lire l’article

Partager avec

Demandez votre démonstration

Découvrez comment We Recruit peut vous aider à recruter plus simplement

Obtenir une démonstration

Articles similaires